Certains humains sont bien étranges...

Au prétexte de ne pas croire, ou simplement admettre, que les animaux sont capables de transmettre leurs pensées et leurs émotions à l’espèce tellement supérieure que nous sommes (!!!), ils réfléchissent encore et encore pour trouver une explication raisonnée et raisonnable au fait que, quand même… ce que dit cette « illuminée » sonne fichtrement juste à leurs oreilles !!! Mais comment peut-elle « savoir » ?

Vous l’aurez compris, l’illuminée, c’est ma modeste personne ! Je voudrais d’abord les rassurer. J’ai les deux pieds solidement ancrés dans la terre et je n’ai – malheureusement ! - été touchée d’aucune grâce !

Un jour, dans une écurie, j’ai surpris une conversation où il était question de... sorcellerie ! Ouf, heureusement que les bûchers n’existent plus !

Alors ces humains, gonflés de certitudes, cherchent encore. Si elle n’est ni illuminée ni sorcière, peut être est-elle magicienne ? Dieu que j’aimerais être l’héritière de Merlin ou avoir une baguette magique dans ma poche ! J’en profiterais pour soulager immédiatement tous les maux dont souffrent, en silence, faute d’être écoutés par les humains, de nombreux animaux.

Alors, c’est sûr, elle est voyante ! Ben non... Pas de don de voyance ni de médiumnité, encore moins de divination ! Je n’ai pas de flash et je suis incapable de remonter dans le passé ni de prédire l’avenir. D’ailleurs le présent me suffit largement !

Et ils continuent de se poser des questions ! Parce que parler avec des "bêtes", c’est tout simplement inconcevable pour leurs petits esprits, bien formatés par une foule d’idées préconçues.

Moi je n’en ai qu’une seule : pourquoi n’ouvrent-ils pas simplement les yeux ? Juste pour se rendre compte que nous faisons tous partie d’un immense univers, au sein duquel de multiples connexions existent entre tous les êtres vivants.

Nous autres terriens sommes fiers d’envoyer des hommes et des sondes sur d’autres planètes, mais incapables d’ouvrir nos esprits sur une minuscule partie de l’immensité de connaissances et de possibilités que contient la partie de notre cerveau, qualifiée "d’inexplorée" par les scientifiques.

Quel gâchis pour une humanité de moins en moins humaine, qui s’escrime au quotidien à détruire consciencieusement tout ce qui fait sa force...

1 Comment